Aider sa monture à sociabiliser avec les autres chevaux : les gestes simples

Le cheval est un animal social, c’est-à-dire qu’il vit en groupe et a besoin de ses congénères pour se sentir en sécurité. Le fait de vive dans un groupe plus ou moins restreint améliore ses chances de survie, c’est pour cela que le cheval a naturellement besoin d’interagir avec ses semblables. Au contraire, isoler un cheval perturberait son bien-être mental, et pourrait même le rendre agressif. Afin de rendre votre cheval heureux, il est donc nécessaire de le sociabiliser, mais quels sont les gestes simples à mettre en œuvre pour cela ?

Mettre le cheval en contact avec les autres de manière progressive

Pour sociabiliser son cheval, il faut commencer le plus tôt possible, quelques semaines après le sevrage. Si vous avez la possibilité de travailler avec un jeune poulain, il faut le faire. Il ne faut surtout pas l’isoler dans un box tout au long de la journée, au contraire il faut le sortir et le mettre en contact avec d’autres chevaux. Au départ, veillez à séparer les enclos de manière à ce que les chevaux puissent se voir mais pas se toucher. En effet, lorsqu’un nouveau membre entre dans un troupeau, les autres individus peuvent se montrer agressifs, il doit donc passer par une phase d’acceptation qui se fait de manière progressive. Cette méthode fonctionne aussi avec les chevaux plus âgés, mais prendra un peu plus de temps, armez-vous de patience. Le cheval est un animal social, rare sont ceux qui ne supportent pas la vie en groupe, il suffit juste de les habituer.

L’introduction du cheval dans le troupeau

De manière générale, après la phase de mise en contact visuel, il faut introduire le cheval dans son nouveau troupeau. Pour ce faire, il faut encore se tourner vers ce qu’il se passe dans la nature. En fait, un cheval solitaire qui cherche un troupeau, fait son choix. C’est lui qui décide du troupeau qu’il veut intégrer. Cela n’est pas toujours possible avec des animaux domestiques, si vous ne possédez pas un grand troupeau. Pour se rapprocher le plus possible du processus naturel, intégrer votre cheval dans un troupeau dans lequel il aura le plus de choix possible. Cela va grandement faciliter sa socialisation. Aussi, il est important d’avoir un grand enclos, afin que les animaux puissent reculer ou s’éloigner si nécessaire. Cette étape peut aussi prendre un peu de temps, vu que tous les chevaux ont leur propre caractère.

L’importance d’une bonne socialisation pour un cheval

Malgré que le cheval soit un animal domestiqué, il garde tout de même une part de son caractère naturel. Garder ses habitudes naturelles permet de lui offrir un bien-être et un équilibre mental. De plus, il sera plus facile de dresser ou de travailler avec un cheval heureux. Le cheval sera plus calme dans la majorité des situations, il sera aussi plus docile, car il se sentira en sécurité. Enfin, n’oubliez pas que la socialisation d’un cheval doit se faire de manière continue.

Les différents matériaux des licols pour chevaux
Comment reconnaître les différentes races de chevaux ?