Selle en cuir ou synthétique : le mieux pour sa monture

Dans la discipline de l’équitation, nombreux s’interrogent sur le type de selle à utiliser. Le cavalier a largement le choix parmi plusieurs modèles de selles. Toutefois, la principale question reste le choix entre la selle en cuir ou en synthétique. Comment choisir sa selle pour garantir le confort ? Que faut-il prendre en compte pour l’adapter au cavalier et au cheval ?  Le cuir est-il mieux que la synthétique ou inversement ?

Une selle adaptée, selon quelques critères

Le choix entre le cuir et la synthétique peut être une question de goût. Pourtant, il faut adapter la selle d’après plusieurs critères. D’abord, la selle de cheval, peut, selon la discipline pratiquée, exister en plusieurs types. Comme le dressage, l’obstacle, le cross ou le polo, elle doit convenir par rapport aux multiples disciplines existantes. Ensuite, elle doit correspondre au niveau du cavalier et du cheval. Le niveau de pratique de l’équitation influe sur la matière de selle à utiliser. Pour une monture à caractère de loisir, il est préférable de choisir la synthétique, facile d’entretien. Par contre, pour les pratiquants de concours de chevaux, il faut opter pour du cuir assurant le confort et la technique. Par ailleurs, la selle de cheval dépend de la corpulence du cavalier et du cheval. Enfin, le budget est important à prendre en compte dans le choix de la selle.

Selle en cuir : avantages et inconvénients

Le cuir est un matériau noble et naturel par excellence. Concernant la selle de cheval, il apporte quelques avantages. En effet, le cuir possède un caractère esthétique hors du commun. Son naturel et son côté classe font de lui un matériau luxe et de qualité prestigieuse. De plus, il possède une solidité, une souplesse et une résistance inouïe. Le cuir offre également une solution durable puisque sa durée de vie élevée lui permet de se démarquer. Un autre avantage du cuir pour votre selle est la possibilité de le personnaliser sur mesure. Ces qualités permettent aux cavaliers d’acquérir le confort et la technique de par sa solidité et sa souplesse. Toutefois, le cuir demande une énorme attention. Ainsi, il exige un entretien méticuleux pour qu’il conserve sa qualité. De plus, son coût est élevé par rapport à la synthétique.

La synthétique : une valeur sûre pour les jeunes cavaliers

La selle de cheval en synthétique possède de nombreux atouts. Vu que c’est un matériau léger, il est plus pratiques pour les jeunes cavaliers et les femmes. Elle est vivement conseillée pour les enfants.  D’ailleurs, en matière d’entretien, la synthétique est facile à nettoyer. Il ne nécessite qu’une éponge, de l’eau et éventuellement du savon pour son nettoyage. De plus, elle sèche très rapidement ce qui permet de l’utiliser dans des conditions climatiques variées. Une selle synthétique offre un confort et de la technique avec un prix moins cher. La synthétique est plus accessible que le cuir. Cependant, son inconvénient est sa durée de vie plus courte.

Achat de matériel pour équitation : trouver une boutique spécialisée en ligne
Comment assortir la garde-robe du cavalier avec la robe du cheval ?